dimanche 4 décembre 2016








Pomme
 
 
 
 
 
 
Louis Treserras
 
 
 
 
 
 
Un matin planté d'arbres
au bord d'un chemin de brume
Un silence mouillé
marchant aux bras de fantômes feuillus 
Des tas fumants en bordure des prés
dans le tiède fermentation 
du jour se levant
Le pays de ma petite enfance
a une odeur de pomme.






Shg
nov 2016
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

lundi 28 novembre 2016








Pans de miroir
 
 
 
 
 
Sandra Flood
 
 
 
 
 
 
Mais les vagues de sable
ont la trempe du fer
l'incendie froid de l'ombre
a désherbé le temps
car si la coupe est miroitante
des minerais de nuit 
révélés par le fer
le poète s'enterre
à ses pans de miroirs
 
 
 
 
Jean Louis Depierris
"l'Esprit de la terre"
(extrait) 












 

jeudi 24 novembre 2016









La cloche fêlée
 
 
 
 
 
 
Shaun Downey
 
 
 
 
 
 
 
Moi, mon âme est fêlée, et lorsqu'en ses ennuis
Elle veut de ses chants peupler l'air froid des nuits
Il arrive souvent que sa voix affaiblie
 
Semble le râle épais d'un blessé qu'on oublie
au bord d'un lac de sang, sous un grand tas de morts,
Et qui meurt, sans bouger, dans d'immenses efforts.
 
 
 
 
 
Charles Baudelaire
"Les fleurs du Mal"
"La cloche fêlée"
(extrait)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

dimanche 20 novembre 2016









Faut-il qu'on te montre?
 
 
 
 
 
 
 
Robin Eley 
 
 
 
 
 
Faut-il qu'on te montre
comment l'aurore arrive
et vient à la rencontre 
du parfum de la fleur
et du chant des oiseaux ?




Victor Hugo
" l'esprit humain"
(extrait)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

lundi 14 novembre 2016








égarée dans le ciel
(1)



Frederico Infante





J'aurais voulu vivre au temps des scribes
pour écrire d'une main anonyme
les mots de passage
qui accompagnent les morts
J'aurais voulu consteller d'univers
les barques fermées
où s'accomplit la métamorphose
des jeunes filles





Jean Monod
"Invocations"
(extrait) 






vendredi 11 novembre 2016







égarée dans le ciel
(2)





 
Frederico  Infante





J'aurais voulu posséder la langue silencieuse
entendues des âmes porteuses de clés
et j'aurais voulu vivre aussi au temps d'Orphée
pour dire les sons correspondants à de tels secrets
Et suivi des rocs, des bêtes et des arbres,
chantant, accompagner leur retour!








Jean Monod
"Invocations"
(extrait)








 









dimanche 6 novembre 2016








Rien
 
 
 
 
 
 
Rembrant            (autoportrait)
 
 
 
 
 
 
Plus rien même pas de la cendre
même pas le souvenir, plus rien
plus rien sauf cette joie de l'oubli
ce vent de l'oubli qui arrache tout
détruit tout et saccage le reste
 
...
 
Je ne ricane plus, je ne souris plus
je ne baisse plus les yeux ni ne les lève
je ne les frotte même plus, je ne dors pas
je veille comme une pierre sans ombre
et je suis transparent comme le temps
 
je vis comme vivent les nuages et la fumée
je m'efface et jusqu'au dernières traces
 
 
 
 
 
 
Philippe  Soupault
"Rien" (extrait)